Formalité- Visa


I/FORMALITÉ- VISA
Tableau récapitulatif sur les différentes démarches pour obtenir un visa au Vietnam, Cambodge, Laos, Myanmar
1) Les informations sur votre passeport :
30-20 jours avant le départ, vous nous transmettez les informations indiquées sur vos passeports comme suite, en document EXCEL


NOM et PRÉNOM

NAISSANCE
(Date/ Mois/Année)

NUMÉRO
de PASSEPORT

SEXE
(Homme/ femme)

NATIONALITÉ
(important, s’il y a une erreur, tolérance Zéro)

MÉTIER
(si ça concerne la politique)

Nom exact et complet du demandeur indiqué dans le passeport

22-08-1979

15AC23234

Homme

Français

Président



*Attention: Passeport valable minimum 6 mois après le retour.
2) Les documents nécessaires pour éditer un visa :


VIETNAM

LAOS

CAMBODGE

MYANMAR

Passeport

OUI

OUI

OUI

OUI ( et la copie)

Photo 4X6

OUI

OUI

OUI

OUI

Lettre d'invitation

OUI

NON

NON

NON

Formulaire à remplir

OUI : Sur place ou à votre domicile

OUI : Uniquement sur place

OUI : Uniquement sur place

OUI : Uniquement sur place

Option : Service d'assistanat

OUI

OUI

OUI

OUI



Passeport: Signé et valide minimum 6 mois avant le retour.
Photo 4X6: 1 photo en couleur (norme administrative).
Lettre d'invitation: Obligatoire seulement au Vietnam, elle vous saura transmit par mail.
Option: Service d'assistanat: Pour vous aider dans les différentes tâches, afin d'obtenir rapidement les visas (le guide ou un autre prestataire de service).

Formulaire à remplir:
Pour le Vietnam, 2 possibilités :
1) Vous remplissez le formulaire sur place.
Si vous prenez cette possibilité, c'est que vous avez choisi que vous faites vos démarches personnellement, en payant 45 Dollars/ chacun à la douane pour les visas simples (valable au moins de 30 jours)
Pour les visas à multiples entrées :
Au Vietnam: + Valable au moins de 30 jours: 65USD
+ Valable de 1 mois à 6 mois: 95USD
+ Valable plus de 6 mois: 135USD

2) On vous transmet le formulaire par mail (Cela vous laisse le temps de le remplir).
Si vous prenez cette possibilité, c'est que vous avez choisi de prendre l'option: Service d'assistanat.
Pour le Laos et le Cambodge, vous êtes obligé de remplir le formulaire sur place (Pour les visas simples)
Pour le Laos depuis l'aéroport, 2 possibilités :
1) Vous faites les démarches par vos propres moyens, en payant 45 Dollars/chacun à la douane.
2) On vous propose un service d'assistanat qui s'occupe de tout.


Pour le Laos depuis la frontière terrestre, 2 possibilités :
1) Vous faites les démarches par vos propres moyens, en payant 45 Dollars/chacun à la douane.
2) On vous propose un service d'assistanat qui s'occupe de tout. ( ici, il est préférable de prendre ce service).

Pour le Cambodge depuis l'aéroport, 2 possibilités :
1) Vous faites les démarches par vos propres moyens, en payant 20 Dollars/chacun à la douane.
2) On vous propose un service d'assistanat qui s'occupe de tout.
Pour le Cambodge depuis la frontière terrestre, 2 possibilités :
1) Vous faites les démarches par vos propres moyens, en payant 20 Dollars/chacun à la douane.
2) On vous propose un service d'assistanat qui s'occupe de tout. ( ici, il est préférable de prendre ce service).
Pour le Myanmar, 2 posibilités :
1) Vous faites les démarches par vos propres moyens dans le consulat / l'ambassade de votre pays d'origine (option préférable car moins compliquée).
2) On vous propose un service d'assistanat qui s'occupe de tout.
FAQ’s


1/ Dans quels cas a-t-on besoin d’un passeport pour voyager ?

Pour circuler dans l’un des 22 pays de l’UE appartenant à l’espace Schengen, aucun document n’est requis. Il est toutefois recommandé de se munir d’une carte d’identité ou d’un passeport : desformalités de contrôle temporaires sont parfois mises en place aux frontières intérieures de l’UE, pour des raisons de sécurité nationale.
Si vous voyagez hors de l’UE, la carte d’identité est suffisante pour quelques destinations, mais unpasseport sera le plus souvent requis. Certains pays exigent aussi un visa autorisant le titulaire dupasseport à entrer sur leur territoire. Renseignez-vous auprès de l’ambassade ou du consulat de votre pays de destination pour connaître les documents requis et les conditions d’obtention d’un éventuel visa.
Si vous partez pour les DOM-TOM ou les collectivités d’Outre-mer sur un vol sans escale, il vous suffira de présenter votre carte d’identité valide au moment d’embarquer. En revanche, si votre vol pour les DOM-TOM fait escale dans un pays hors UE, vous aurez besoin d’un passeport et, si le pays d’escale le requiert, d’un visa.
2/ Comment faire faire un passeport pour la première fois ?
Le demandeur doit être de nationalité française et déposer sa demande en personne, dans n’importe quelle mairie française. Munissez-vous de votre carte d’identité, d’un justificatif de domicile et de deux photos d’identité. Ces photos doivent être prises par un professionnel ou dans une cabine agréée par le ministère de l’Intérieur. La délivrance d’un passeport coûte 86 €, payables en timbres fiscaux lors du dépôt de la demande. Le délai d’obtention du passeport varie de deux à trois semaines selon le lieu de dépôt de la demande.
Si la demande de passeport concerne un mineur, celui-ci doit être présent lors du dépôt de la demande et accompagné de l’un des détenteurs de l’autorité parentale. Les pièces à fournir sont les mêmes que pour un adulte, mais il faut aussi produire un justificatif d’autorité parentale (selon les cas, acte de naissance, livret de famille, déclaration conjointe des parents ou copie de la décision de justice relative à l’autorité parentale). Le coût de délivrance du passeport varie de 17 à 42 € selon l’âge de l’enfant.
Sachez enfin que, depuis le 28 juin 2009, toute demande de passeport donne lieu à la délivrance d’unpasseport biométrique.
3/ Le passeport biométrique est-il obligatoire pour un voyage aux USA ? Quelles sont les autres formalités à remplir pour un voyage aux USA ?
Le passeport biométrique n’est pas obligatoire pour un voyage aux USA. Si vous possédez unpasseport délivré avant le 28 juin 2009, vous pouvez l’utiliser à condition que ce soit un passeport à lecture optique ou un passeport électronique doté d’une puce. Si votre passeport répond à ces critères, en tant que ressortissant français, vous êtes dispensé de visa pour un voyage touristique ou d’affaires de 90 jours maximum. Toutefois, vous devez obtenir une autorisation de voyage ESTA (Electronic System for Travel Authorization) en remplissant un formulaire sur la pagehttps://esta.cbp.dhs.gov au moins 72h avant votre départ.

4/ Quels sont les services rendus par une assurance assistance voyage ?
L’assistance voyage offre un appui financier et matériel immédiat en cas d’urgence pendant votre séjour.
Les contrats prévoient une assistance médicale pour le ou les souscripteurs. En cas de blessure ou de maladie grave, l’organisme d’assistance voyage prend en charge le rapatriement et l’admission à l’hôpital ainsi que les frais de retour des autres souscripteurs. Si le rapatriement est impossible sous 5 à 10 jours, la société d’assistance voyage supporte sur place les frais médicaux qui ne sont couverts ni par la Sécurité sociale ni par la mutuelle complémentaire. Elle fournit aussi un billet aller-retour à l’un des proches du souscripteur pour qu’il se rende à son chevet. En cas de décès d’un des assurés, l’organisme d'assurance médicale rapatrie le corps. Enfin, si un assuré interrompt son séjour en raison du décès d’un proche, l’assurance voyage se charge des frais de retour.
Si votre véhicule tombe en panne, est accidenté ou volé pendant votre voyage, en fonction des garanties de votre contrat, l’organisme d’assurance voyage prend en charge certains frais (remorquage, rapatriement du véhicule et des passagers, envoi de pièces détachées indisponibles sur place).
Enfin, les assurances voyage proposent des services optionnels : assistance juridique à l’étranger, remboursement des frais de location d’un véhicule de remplacement, etc.
5/ Quels sont les points à vérifier lorsqu’on choisit une assurance assistance voyage ?
Assurez-vous que l’organisme d’assurance voyage couvre votre destination et à quelles conditions (zone géographique, franchise). Vérifiez que la société d’assistance mondiale dispose d’une permanence téléphonique ouverte 24h sur 24 et d’un réseau de partenaires dans le pays où vous allez (correspondants, personnel médical, experts juridiques, prestataires de services). Informez-vous sur les langues parlées par les équipes qui interviennent sur place et sur les moyens techniques déployés par la société d’assistance voyage (appareils et véhicules de secours). Si les garanties proposées ne couvrent pas tous vos besoins, souscrivez des garanties optionnelles.
6/ Que faire pour bénéficier des services de l’assurance assistance voyage pendant votre séjour ?
Appelez immédiatement la ligne d’urgence de votre organisme d’assistance voyage : un chargé d’assistance vous apportera au plus vite une solution adaptée à la situation. Pendant le séjour, gardez sur vous les documents attestant que vous êtes couverts par une assurance voyage.
La responsabilité civile vous couvre pour les actes par lesquels vous pourriez porter préjudice à autrui durant votre voyage, sauf si ces actes sont commis lorsque vous conduisez une voiture ou un deux-roues. En réparation du préjudice causé, l’assureur indemnise la victime.
La garantie responsabilité civile est incluse dans votre contrat « Multirisques habitation ». Vérifiez que vous êtes couvert pour votre destination et pour les activités que vous pratiquerez, et ce pour toute la durée du séjour. La plupart des contrats vous couvrent à l’étranger pour une durée de trois mois. Pour un séjour plus long, demandez une extension de garantie ou souscrivez un contrat dans le pays où vous vous rendez. De même, si vous pratiquez sur place des sports dangereux, vous ne serez peut-être pas couvert par votre garantie responsabilité civile. Plutôt que d’obtenir une extension de garantie responsabilité civile, il peut alors s’avérer plus intéressant de souscrire une assurance voyage intégrale adaptée à vos besoins.
7/ Que couvre l’assurance bagages ?
En cas de perte, vol ou détérioration de vos bagages durant votre voyage, vous vous retournerez peut-être contre le transporteur, le tour operator ou l’hôtelier responsables du préjudice. Si leur assureur a prévu des limites de responsabilité, l’assurance bagages vous permet d’être remboursé intégralement.
Selon le contrat souscrit, l’assurance bagages peut aussi couvrir vos biens emportés ou achetés sur place lorsque vous-même ou une tierce personne êtes responsables de la perte, du vol ou de la dégradation de ces biens.
8/ On entend souvent que l’on est « assuré pour tout dès que l’on paie par carte bleue ». Est-ce valable pour un voyage en avion payé par carte bancaire ?
Oui. Si vous payez vos billets d’avion avec certaines cartes Visa, Mastercard ou American Express, vous bénéficiez d’une assurance annulation voyage qui vous permet d’obtenir le remboursement de ces billets en cas de force majeure. De même, si votre avion a du retard ou si vos bagages ne vous sont pas remis dans un délai de 4h après votre descente d’avion, vous pouvez être indemnisé pour les frais engendrés (frais d’hébergement et de repas, achat de vêtements et d’un nécessaire de toilette).
En outre, sachez que certaines cartes bancaires vous font bénéficier d’une vingtaine de garanties différentes lorsque vous les utilisez pour régler votre voyage. Vérifiez votre contrat pour savoir si votre carte bancaire vous ouvre droit à ces garanties.
9/À quelles conditions l’assurance annulation voyage vous couvre-t-elle ?
L’assurance annulation voyage rembourse les frais d’annulation de votre voyage dans le cas où un événement grave et imprévisible vous obligerait à annuler votre séjour (accident, maladie, décès d’un proche).
Si vous avez payé votre voyage avec votre carte bancaire, vérifiez que vous ne bénéficiez pas déjà d’une assurance annulation voyage associée à celle-ci.
Pour en savoir plus et pour vérifier tout changement ultérieur lié aux évolutions de la législation, consultez les sites suivants :
• Toutes les démarches pour obtenir ou renouveler un passeport ou un visa sur le site officiel de l’administration française
• Questions fréquentes et cas particuliers à propos des demandes de passeport, à consulter sur le site du ministère des Affaires étrangères
• Le point sur le passeport biométrique, à consulter sur le site du ministère de l’Intérieur
• Consulter la liste des pays de l’espace Schengen sur le site portail de l’Union Européenne.
10/Quels sont les papiers nécessaires pour voyager avec des mineurs ? Si je voyage avec mon enfant mineur qui ne porte pas le même nom que moi, quels papiers dois-je emporter ?
Si vous devez voyager avec des mineurs, sachez qu’il ne suffit plus d’inscrire le nom de l’enfant sur le passeport d’un de ses parents ou du détenteur de l’autorité parentale. En effet, depuis le 28 juin 2009, tout mineur doit posséder un passeport individuel. Ce document permet à l’enfant de sortir du territoire même s’il n’est pas accompagné d’un des titulaires de l’autorité parentale.
Pour un voyage dans l’UE, l’enfant mineur doit détenir soit un passeport individuel, soit sa proprecarte d’identité assortie d’un document prouvant que l’accompagnant est bien titulaire de l’autorité parentale (selon les cas, acte de naissance, livret de famille, déclaration conjointe des parents ou copie de la décision de justice relative à l’autorité parentale).
Si l’enfant voyage dans l’UE sans passeport individuel avec un adulte qui ne détient pas l’autorité parentale, il doit être muni d’une carte d’identité et d’une autorisation de sortie du territoire.
Lorsqu’un enfant mineur voyage pour les DOM-TOM ou les collectivités d’Outre-mer sur un vol sans escale, les papiers à présenter sont les mêmes que pour un voyage dans l’UE (passeport ou carte d’identité assortie des pièces nécessaires). En revanche, si son vol pour les DOM-TOM fait escale dans un pays hors UE, il aura besoin d’un passeport individuel et, si le pays d’escale le demande, d’un visa.
11/Quelles sont les précautions à prendre par rapport à ses papiers d’identité avant un départ à l’étranger ?
Il peut s’avérer très utile de conserver une copie de vos documents les plus importants, en cas de perte ou de vol de papiers durant votre séjour. Avant de partir, vous pouvez photocopier passeports, cartes d’identité et autres documents importants et les scanner et les les mettre sur une clé USB. Pendant votre voyage, vous conserverez ces photocopies dans un endroit distinct de celui où vous aurez rangé les originaux.
Certaines compagnies aériennes et certains assureurs proposent des services de coffres-forts numériques gratuits ou payants, spécialement conçus pour les voyageurs. Disponibles en plusieurs langues, hautement sécurisés, ces services vous permettent d’archiver en ligne, de consulter ou d’imprimer à tout moment une copie de vos papiers, où que vous soyez dans le monde, depuis n’importe quel ordinateur connecté à Internet. Autant de possibilités appréciables en cas de vol de passeport à l’étranger…
12/Quelles sont les démarches à effectuer en cas de perte ou de vol de papiers d’identité à l’étranger ?
En cas de perte ou de vol de papiers pendant votre séjour à l’étranger, commencez par déclarer la perte ou le vol aux autorités de police locales. Muni de votre récépissé de déclaration de perte ou devol de papiers, rendez-vous ensuite à l’ambassade ou au consulat de France le plus proche : on vous délivrera une attestation de perte ou de vol de papiers, ainsi qu’un laissez-passer permettant votre seul retour en France.
Pour en savoir plus et pour connaître tout changement ultérieur lié aux évolutions de la législation, consultez les sites suivants :
• La marche à suivre en cas de vol ou perte de votre passeport, à consulter sur le site officiel de l’administration française.
• Ce qu’il faut faire en cas de vol ou perte de votre carte d’identité sur le site officiel de l’administration française.
• Que faire en cas de vol ou de perte de tous vos papiers à la fois ? A lire sur le site officiel de l’administration française.



  • Other Useful Information