Decouverte Vietnam

Le Têt Nguyên Dan du Vietnam conserve ses traditions

Le Têt Nguyên Dan est la fête marquant le Nouvel An du Vietnam selon le calendrier lunaire.  Le Tet traditionnel tombe normalement chaque année entre mi-janvier et mi-février. C'est la fête la plus importante et la plus sacrée de l'année du Vietnam.


Grande fête marquant le Nouvel an

Le Têt Nguyên Dan, généralement fêté le même jour que le Nouvel An chinois, célèbre l’arrivée du printemps. Il marque la fin d’un cycle de la nature : la fin de l’hiver et le début du printemps - la saison du renouveau universel, animal et végétal. Il  annonce le départ, le renouveau et marque le souhait de bonheur pour toute année. La fleur de pêche et le Banh Chung (riz gluant fourré de viande et de haricots enveloppé dans des feuilles de bananier) sont les symboles du Tet Nguyên Dan.

Le Têt traditionnel prend de l’ampleur, non seulement par ses richesses d'activitées  culturelles, mais aussi par son aspect spirituel typique. Comme tradition, les festivités durent du premier jour de l'an au troisième, mais en réalité, elles peuvent s'allonger sur toute une semaine et même encore plus.  C'est l'occasion de se réunir  toute la famille ensemble, d'aller à la pagode pour prier de la chance, de visiter les proches et les amis, ou de participer aux activités d'échanges communautaires…


Formalités soigneuses

Le Têt est divisé en trois périodes appelées Tât Nien (avant la veille du Nouvel An), Giao Thua (veille du Nouvel An)  et Tân Nien (Nouvel An). Les Vietnamiens préparent leur Têt traditionnel toujours avec enthousiasme et avec soin. La préparation peut durer plusieurs jours. On nettoie et décore la maison, se hâte de faire des achats. On prépare de plats spéciaux qui ne peuvent manquer durant le Têt comme Banh Chung, Banh Dây (les Banh Chung sont rectangulaires pour représenter la Terre et les Banh Dây circulaires pour représenter le Ciel), Thit Kho (viande cuite dans le jus de noix de coco), Hat Dua (graines de pastèque grillées), Mut (fruits secs confits), oignons et choux marinés, sans oublier un plateau des fruits populaires utilisés pour des offrandes sur l’autel familial.


Richesse des traditions et des coutumes

Le Têt traditionel du Vietnam est bien distingué par sa richesse des coutumes. Durant le Têt, la tradition est de se réunir toute la famille, présenter ses vœux, prier les ancêtres, rendre un culte sur la tombe de ses parents défunts et de ses ancêtres. Les enfants et les personnes âgées sont offerts de l'argent dans des enveloppes rouges pour la chance. La formule de salutation rituelle est « Phúc- Lộc-Thọ » (bonheur, prospérité, longévité).

C'est l'occasion de visiter leurs parents et amis. Toutefois, on prête attention à ne pas visiter trop tôt les autres familles car les Vietnamiens croient que le premier visiteur d’une famille apporte avec lui la chance ou la malchance pour toute année entière. Les gens n’entrent jamais dans n’importe quelle maison le premier jour sans y être invité en premier. Durant les premiers jours du Nouvel an, les pagodes sont fréquentées des gens qui y viennent pour faire des offrandes, présenter  leur voeux pour obtenir des bénédictions divines.

Welcome Vietnam Tours



  • en savoir plus